Exemple n°1 de corrigé de type IIb

 

 

 

∫Accueil

∫Présentation du site

∫Informations générales

∫Sujets et corrigés

∫Liens

∫Forum

 


Vous venez de détecter une erreur ? (Sur un corrigé, un lien), contactez-nous ! Nous remédirons au problème dès que possible.**** Vous avez une remarque à formuler ? N'hésitez pas à nous faire part de votre suggestion ! **** Vous êtes professeurs et vous souhaitez participer au projet Passetonbac ? Rentrez en contact avec nous. **** Vous êtes en fillière technologique ? ne vous inquiétez pas, tout l'équipe de Passetonbac vous proposera des la rentrée 2007 des sujets et corrigés dans les matières scientifiques ****

Thème : L'hominisation

Sujet de type I : Exposé organisé des connaissances

(Exercice d'entrainement)

Introduction :

            L'homme et les singes anthropomorphes sont, au sein des primates des espèces étroitement apparentés ; comme dans toute famille, les différences sont d'autant plus grandes que les ancêtres sont plus éloigné dans le temps.

            Quels sont donc les liens de parenté entre l'homme et les singes anthropomorphes et quelles sont les différences qui les distinguent ?

            Homme et singes anthropomorphes étant des primates, possèdent des caractéristiques de cet ordre mais, en plus, des caractères dérivés qui les rapprochent en son sein.

 

I- Les similitudes :

            A- Au niveau du crâne (doc.1)

Orbites placées sur le devant de la tête

Arcades dentaires présentant le même nombre de dents (16)

            B- Similitudes chromosomiques (doc.2)

Le chromosome 2 de l'homme correspond (fig.1) à la réunion de 2 chromosomes équivalents du chimpanzé (2p et 2q)  

Les chromosomes 4 de l'Homme et du chimpanzé ont les parties a et c identiques de part et d'autres de la zone B encadrée (fig.2)

            C- similitudes sérologiques (doc.3)

85 % des protéines sériques de l'homme et du chimpanzé sont semblables car elles provoquent la même réaction immunitaire (agglutination).

            D- similitudes génétiques (doc.4)

La séquence de 17 acides aminés de la NAD montre que l'Homme possède 14 acides aminés en commun avec le chimpanzé et avec le gorille.

 

Donc l'Homme et les singes anthropomorphes possèdent des similitudes nettes au niveau du squelette crânien, des chromosomes et du programme génétique.

 

 II- Les différences : l'éloignement par rapport aux ancêtres

            A- différences au niveau du crâne (doc.1)

-capacité crânienne 3 fois supérieure chez l'Homme (1300 cm3 contre 400)

-Trou occipital avancé chez l'homme, reculé chez le chimpanzé

-Face aplatie chez l'Homme, prognathe chez le chimpanzé (on peut expliquer le prognathisme et la forme des dents …)

- Absence de bourrelet orbital chez l'Homme, accentué chez le chimpanzé

           

            B- différences chromosomiques (doc.2)

46 chromosomes chez l'homme, 48 chez les singes anthropomorphes

La région encadrée du chromosome 4 (fig2) du chimpanzé est retournée par rapport à celle de l'Homme.

            C- différences sérologique (doc.3)

15% de différences avec le chimpanzé contre 58% avec l'orang-outan donc Homme et chimpanzé ont un ancêtre plus proche qu'avec l'orang-outan.

            D- différences génétiques (doc.4)

3 différences entre l'homme et le chimpanzé et entre l'homme et le Gorille, même si la position de ces différences n'est pas la même

  

Conclusion :

Faire un arbre phylogénique grossier.